Réseau d’expert·e·s
des ressources
éducatives

Ce réseau propose un répertoire d’expert·e·s spécialistes de l’éducation et du livre ainsi que des outils, rapports et calendrier d’évènements. Il est né du projet Ressources éducatives mis en œuvre en 2020 par l’UNESCO et l’Institut français avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD) dans des pays ciblés d’Afrique subsaharienne francophone. Ce projet vise à renforcer l’accès des élèves du primaire et du secondaire aux ressources éducatives afin d’améliorer les résultats d’apprentissage.

rechercher un·e expert·e

Membres expert⋅e⋅s

À la une

Image
planche murale

29 000 planches murales alphabet livrées par l'UNESCO dans 7 pays

L’UNESCO a procédé à la livraison de planches murales alphabet pour l’appui à l’enseignement de la lecture à plusieurs écoles de l’Afrique subsaharienne francophone dans le cadre de la composante 2 « Produire pour apprendre » Améliorer la production et la diversification de ressources éducatives de qualité pour tous les élèves du primaire et du secondaire.

En juin 2023, ont été livrées : 5 000 planches murales au Bénin, 5 000 au Burkina Faso, 5 000 au Niger, 5 000 au Sénégal, 5 000 au Tchad et 1 500 au Togo. La Guinée a suivi avec une livraison de 2 500 planches courant septembre 2023.

Ces supports ont été pensés pour fournir un appui à l’enseignement de la lecture du français pour les élèves de grande section de maternelle et de la première année du primaire. Sous forme de grandes affiches murales, ils présentent les 26 lettres de l’alphabet en majuscules et minuscules et être mobilisés aussi bien pour des exercices formels d’apprentissage à la lecture et à l’écriture que pour la mise en place d’activités ludiques et éducatives.

 

Événements

Webinaire. Ressources éducatives et amélioration des apprentissages en Afrique subsaharienne francophone : identifier les leviers et agir

Ressources Educatives », qu'est-ce que c'est ?

Un projet financé par l'AFD (15M€, 2020-2025) et mis en œuvre par l’UNESCO et l’Institut Français, qui cible 15 pays d'Afrique francophone. L'objectif principal est d'améliorer les acquis d’apprentissage. Comment ? En renforçant les stratégies et les politiques nationales de développement et de diversification des ressources éducatives matérielles et numériques variées, en améliorant la production et la diffusion de ressources éducatives de qualité auprès des élèves et des établissements du primaire et du secondaire, et en promouvant le développement d’un environnement lettré au service de la lecture et du soutien aux apprentissages.

Le webinaire aborde notamment :

o La chaîne du livre : les maillons essentiels pour renforcer l’accès des apprenants et lecteurs

Méthodologie et synthèse des diagnostics réalisés au Sénégal, Togo, et Burkina Faso

o Les Ressources Educatives Libres (REL) : enjeux, dialogue et accompagnement des stratégies nationales

o La qualité des manuels scolaires : identifier les leviers pour renforcer les apprentissages

o La production de ressources éducatives : les outils développés au service des enseignements

o Plaidoyer pour des ressources éducatives au service des apprentissages et du développement de la littérature jeunesse

Webinaire - AFD

 

Colloque international sur les défis du bilinguisme dans la littérature de jeunesse en Afrique

Conakry a été le théâtre d'un rendez-vous majeur dédié à la littérature jeunesse avec le Colloque International sur les défis du bilinguisme dans le livre de jeunesse et le Salon du Livre 2023. Ces événements, initiés par les éditions Ganndal, ont été réalisés en étroite collaboration avec les ministères de la Culture et des Enseignements préuniversitaire, ainsi que de l’Alphabétisation de Guinée. Une synergie appuyée par le projet Ressources éducatives mis en œuvre par l’UNESCO pour les composantes « Agir pour l’avenir » et « Produire pour apprendre » et l’Institut français avec la composante « Lire pour apprendre » qui a soutenue l’événement. Le Colloque International a réuni une palette diversifiée d'intervenants, comprenant des spécialistes d'ELAN-Afrique (OIF/IFEF), des chercheurs universitaires de l'Institut de Recherche sur les Langues (ILA), des cadres de l'Institut National de Recherche et d'Action Pédagogique (INRAP), du Service National de la Documentation et des Bibliothèques Scolaires (SNDBS), et de la Direction de l'Alphabétisation. Des acteurs engagés de la société civile guinéenne, particulièrement actifs dans les domaines de l’alphabétisation et de la transcription des langues africaines dotées d'alphabets non-latins (n’ko, adlam, koré sébély), ont également été présents. La participation d'éditeurs venant de divers pays africains a ajouté une dimension internationale à l'événement.

Colloque sur le bilinguisme, Guinée.

 

du
au

Le Salon du livre africain de Paris soutenu par Ressources éducatives

Pour sa 2e édition, le Salon du livre africain de Paris se tiendra à la mairie du 6e arrondissement, du 17 au 19 mars 2023. Un rendez-vous qui rassemblera plus de 200 auteurs, 80 éditeurs et libraires, médias et institutions du continent africain. Cette année, la Guinée est le pays invité d’honneur. Parmi les nombreux auteurs attendus, Sami Tchak, Ernis, Yamen Manaï, Marguerite Abouet, Eugène Ebodé, Calixthe Belaya, Fawzia Zouari ou encore Abdelkader Djemaï.

Un stand sera consacré à la composante Lire pour apprendre de Ressources éducatives portée par l’Institut français lors du « Carrefour des droits et Prix littéraires » le 17 mars de 9h30 à 11h30.

 Réfléchir à la place de la littérature de jeunesse en Afrique

Le projet Ressources éducatives soutient le Salon dans sa réflexion sur les enjeux du développement de la littérature jeunesse en Afrique francophone en appuyant notamment l’organisation d’une table ronde, lors de la journée professionnelle du 17 mars à 14h, qui réunira plusieurs éditeurs d’Afrique de l’Ouest, du Maghreb et de Madagascar ainsi que la Chargée de projet Ressources éducatives de l’Institut français. 

Soutenir la circulation des littératures africaines à l’international

L’association organisatrice du Salon a pour mission de promouvoir le livre africain en soutenant les auteurs, les éditeurs ainsi que toute la chaîne du livre du continent africain, la diffusion et la promotion de leur catalogue, dans les langues africaines comme dans les langues française, anglaise, arabe ou portugaise. Ces missions, partagées en partie avec celles du projet Ressources éducatives, s’appuient notamment sur l’appui à la mobilité. Ainsi, sera soutenue la venue de professionnels africains à cet évènement.

L’entrée au Salon est en accès libre et le programme, la liste complète des participants et les horaires de dédicace sont consultables sur le site www.salondulivreafricaindeparis.com.

Pour en savoir plus sur la composante Lire pour apprendre de Ressources éducatives : Ressources éducatives

du
au

Découvrez la 1ère édition de la fête de la lecture organisée en mai 2023 par l’association SENUM à Dakar

Dans le cadre de l’appel à projets « Lire pour apprendre », Ressources éducatives a soutenu l’association SENUM (Synergie pour l'éducation au Numérique et aux Médias) et leur programme de promotion du livre et de sensibilisation à la lecture et au numérique.

Ce reportage diffusé sur Télé École et sur la RTVS présente la fête de la lecture organisée pour clôturer le projet . Cet évènement a été l’occasion de récompenser et de valoriser le travail des élèves auprès des équipes pédagogiques et des parents.

Tout au long de l’année, huit établissements ont participé au programme « Lire pour réussir » de SENUM en utilisant un outil de lecture innovant : la liseuse équipée d’une bibliothèque numérique de livres et documents adaptés au programme de l'Education nationale du Sénégal. La fête de la lecture a réuni plus de 400 élèves du primaire et du secondaire autour de lectures et de prestations scéniques créées par les élèves.

Fête de la lecture SENUM
Accédez au reportage en cliquant ci-dessus 

Un grand bravo à l’équipe d’enseignants engagés de SENUM et à leurs soutiens : membres du jury, inspections d'académie de Dakar et de Pikine Guediewaye, Direction du livre du ministère de la Culture et Moukat distribution, Adiflor, Saint Louis initiatives, Télé école et IFEF.

Atelier de Validation du Document de Stratégie sur les Ressources Educatives Libres (REL) : Un Engagement Fort pour l'Éducation au Sénégal

S’est tenu à Diamniadio un événement majeur dans le secteur éducatif sénégalais : l'Atelier de Validation du Document de Stratégie sur les Ressources Educatives Libres (REL). Cette initiative s'inscrit dans le cadre du projet d'appui à la production et à la diffusion de ressources éducatives pour les établissements scolaires et les élèves du primaire et du secondaire en Afrique subsaharienne francophone. Le contexte de cet atelier souligne l'importance cruciale de l'accès à des ressources éducatives de qualité pour renforcer la qualité des apprentissages. En dépit des efforts nationaux déployés au cours des deux dernières décennies, l'accès aux manuels scolaires reste inéquitable, principalement concentré dans les établissements urbains, laissant les écoles rurales défavorisées.

Découvrez la littérature jeunesse malgache sur Culturethèque

En 2021, le projet a financé une formation intitulée « Éditer pour la jeunesse à Madagascar » pour huit maisons d’édition jeunesse. Animée par les éditions Dodo vole, cette formation s’est déroulée en deux volets : un volet théorique et un volet pratique. Ainsi, les éditeurs ont mis en application les acquis théoriques en élaborant chacun un ou deux projets de livre jeunesse dont la sortie a été soutenue par Ressources éducatives. Au total, 11 livres jeunesse ont ainsi été édités. 

La version numérique de ces ouvrages bilingues (malgache et français) est maintenant accessible sur Culturethèque

Parmi ces ouvrages : le premier livre cartonné pour enfants à Madagascar : « Allons à l’école » des éditions Ny Teny, le conte « Ponga » sur la faune malgache des éditions Edirar, l’imagier « Notre alimentation » de Mpariaka Boky et le livre « Ando » des éditions Mixte contribuent à la diversification de l’offre d’albums jeunesse dans le pays, tout en mettant en avant le plurilinguisme (français et dialectes malgaches). 

Fort des retours positifs sur cette formation et son impact lors de la phase 1 du projet, le projet Ressources éducatives à Madagascar prévoit de renouveler cette expérience avec de nouveaux éditeurs partenaires pour la phase 2 et d’accompagner la sortie de 20 livres jeunesse en 2023. 

Atelier de plaidoyer, la littérature de jeunesse pour l'amélioration des apprentissages - Brazzaville, Congo

« Comment la littérature de jeunesse peut-elle améliorer les apprentissages chez les enfants ? », c'est autour de cette problématique que 35 professionnels de la chaîne du livre, médiateurs, représentants des ministères de la Culture et de l’Éducation ont échangé pendant une journée à l'Institut français du Congo. 

La matinée a permis de dresser un état des lieux des secteurs suivants au Congo : éducation, politique du livre et de la lecture, chaîne du livre et médiation. Les bienfaits de la lecture chez l'enfant ont également été abordés, ainsi que les perspectives de développement de la chaîne du livre au Congo et en Afrique centrale. L'après-midi, les participants ont travaillé à la définition d'activités à conduire en priorité dans les différents secteurs abordés. 

Cet atelier, animé par l'Institut français, en charge de la composante Lire pour apprendre, s'est tenu en marge du Bilili BD Festival.

Les Rencontres africaines pour les ressources éducatives - Dakar, Sénégal

Les Rencontres africaines pour les ressources éducatives constituent un moment clé dans la dynamique régionale impulsée par le projet Ressources éducatives. Cet événement s’appuie sur les résultats de la première phase du projet (2020-22) qui visent à renforcer la production, la diffusion, l’accès et l’utilisation de ressources éducatives de qualité. L’objectif global des Rencontres est de renforcer la collaboration et la mutualisation en matière de ressources éducatives en soutenant la création d’une coalition d’acteurs engagés en faveur de l’amélioration des apprentissages grâce à l’amélioration de l’accès aux ressources éducatives à l’échelle de 16 pays de l’Afrique subsaharienne francophone.

Pour en savoir plus, cliquez ici

du
au